Tritium

Le tritium, 3H ou T, est le radio-isotope de l'hydrogène. Il est produit soit naturellement dans l'atmosphère par le rayonnement cosmique sur les gaz atmosphériques, soit par les réacteurs CanDU et d'autres activités nucléaires et rejeté dans l'environnement par les installations de traitement du tritium. Les essais atmosphériques de dispositifs thermonucléaires (bombes à fusion d'hydrogène) effectués dans les années 1950 et 1960 ont également rejeté des quantités considérables de tritium dans l'atmosphère. Le tritium se désintègre en 3He avec une demi-vie relativement courte de 12,32 ans ou 388 789 632 secondes. Cela lui donne une constante de désintégration (ln2/T½) de 1,78 - 10-9. Le tritium présent dans l'environnement est généralement exprimé en unités de tritium (UT), où 1 UT = 1 T par 1018 H. Les niveaux plus élevés dans les régions contaminées par le tritium sont généralement exprimés en unités d'activité, ou Becquerels, où 1 Bq = 1 événement de désintégration par seconde. Dans l'eau, 1 TU = 0,119 Bq/L.